La femme à la fenêtre, d'A.J. Finn (auteur américain) : 
 
M'ont interpelée, dans ce livre, la couverture et le titre... autrement dit, un "petit quelque chose" de "La fille du train", que j'avais plutôt bien aimé.
 
Alors, on y retrouve quelques-uns de ces ingrédients, notamment le côté "paumé" et alcoolique du personnage principal et qui est aussi témoin d'un meurtre... 
 
On y retrouve le même côté "voyeur" que dans "La fille du train", bref, on a une structure similaire.
 
MON AVIS :
 
J'ai aimé mais moyennement, je veux dire, au-delà de la comparaison avec "La fille du train". 
 
J'ai trouvé tout de même pas mal de longueurs, forcément inutiles, un sentiment de redite pour remplir des pages, cassant du coup, le rythme, et donc, le plus important : le suspense !!!
 
Au dos du livre, "Le Parisien" promettait "un thriller dingue qui va hanter vos nuits...". Alors non, on ne peut pas dire que ce thriller ait hanté mes nuits, je n'ai pas du tout retrouvé le côté addictif que j'aime, dans certains livres (thrillers ou pas) ; encore une fois, sans doute à cause de ce côté trop "dilué"... Dommage !
 
Je ne déconseille cependant pas ce livre, mais il n'est pas "dingue" ! 
Retour à l'accueil