Ce film d'Emmanuel Mouret, avec Sandrine Kiberlain et Vincent Macaigne, est un vrai petit bijou que je recommande vivement !

Mais au fait, de quoi s'agit-il ? 

Synopsis

"Au cours d'une soirée, Charlotte, mère célibataire, rencontre Simon, un homme marié.

Ce nouveau couple s'engage à se voir uniquement pour le plaisir, sans rien éprouver d'autre. Pour autant, cette relation sans avenir est bouleversée quand des sentiments nouveaux apparaissent... "

MON AVIS : 

Tout en questionnements et sans aucun temps mort, ce film, au-delà de son aspect presque bucolique, interroge sur : notre rapport à la vie, à l'autre et à nous-mêmes, quelle est l'histoire qu'on se raconte, au fond... qu'est-ce qu'on veut laisser voir et qu'est-ce qu'on veut cacher, à soi comme à l'autre... et qu'est-ce qui nous échappe, quand bien même nous voudrions, de toutes les forces, le retenir...
 
Au-delà de la question strictement "amoureuse", qu'il s'agisse d'un duo classique, d'un trio, d'une relation adultérine ou pas... le dialogue est ici omniprésent, un peu comme s'il formait la trame du film, en grande partie... On pense alors aux films d'Eric Rohmer, surtout à cause de la qualité de ces phrases longues et introspectives, mais qui ne tombent jamais dans l'ennui, ni dans le lieu commun du déjà vu.
 
Eric Rohmer aussi, pour ces plans où la nature, bien filmée, qu'elle soit à la ville ou "à la campagne", tient une grande place.
 
Quant au jeu des acteurs, que dire... si ce n'est qu'on retrouve une Sandrine Kiberlain qu'on imagine aisément née tout exprès pour incarner ce personnage, à la fois toute en légèreté et en profondeur, sans que jamais l'une ne vienne alourdir l'autre...
 
Bref : ce film est un petit bijou, que je conseille vraiment. A NE PAS RATER !!!

EN LIEN : un excellent commentaire ("actu Toulouse cinéma") : https://actu.fr/occitanie/montauban_82121/au-cinema-chronique-d-une-liaison-passagere-banal-adultere-pour-film-magistral_53914157.html

Retour à l'accueil